Les Femmes et la Lune

Autrefois, dans la culture Amérindienne, on disait que la femme était particulièrement reliée à la nature. On utilisait l’expression « avoir ses lunes » pour désigner les menstruations. En effet, très vite les amérindiens se sont rendus compte que les menstruations des femmes correspondaient aux cycles de la lune. La « tradition » veut qu’une femme ait ses menstruations au moment de la nouvelle lune et entre en phase d’ovulation au moment de la pleine lune.

Symboliquement, la nouvelle lune est un moment d’introspection. En effet, c’est le moment où la lune n’est pas visible. C’est le moment de poser des intentions. Le corps se nettoie pour accueillir ce nouveau cycle.
En revanche, la Pleine lune est le moment où la lune brille intensément. Le moment de l’ovulation correspond à une forte énergie pour dire NON à ce qui ne nous convient pas (et dire OUI à ce qui nous fait vibrer), réaligner nos intentions avec ce que nous incarnons à cet instant.

Dans le savoir sacré ancestral des amérindiens, on retrouve deux concepts liés aux menstruations :

La lune Blanche : si une femme a son ovulation au moment de la pleine lune (et donc ses menstruations durant la nouvelle lune), on parle d’un cycle fertile, propice à la fécondité, c’est une ouverture à la conception. On l’appelle aussi le cycle de la bonne mère. Or, attention lorsque l’on parle de conception, c’est autant dans le sens matériel que dans le sens de créer des opportunités dans sa vie.

La lune Rouge : si une femme a son ovulation au moment de la nouvelle lune (et donc ses menstruations durant la pleine lune), on parle d’un cycle d’évolution intérieur, d’introspection. C’est aussi un cycle reconnu comme étant plus difficile à contrôler.
En effet, les énergies sont comme en opposition, lorsque la pleine lune brille dans la nuit et se montre sous son plus beau jour, les menstruations appellent à la lenteur et au repli sur soi, alors, cela peut créer des incompréhensions et des émotions décuplées.

Ces cycles ont des énergies différentes et pour autant ont tous les deux des aspects valorisants, très puissants et soutiennent notre état du moment.

→ Il faut savoir qu’une personne avec des cycles naturels (sans contraceptif) vivra les deux différents concepts au cours de sa vie. En fonction des périodes, objectifs et défis qui se présentent dans la vie d’une femme, les cycles vont évoluer. Parfois, les allongements ou raccourcissements du cycle peuvent tout simplement être liés à un changement de direction dans la vie. C’est le corps qui s’aligne avec l’énergie de la lune dont il a besoin.

Les amérindiennes avaient mis en place des rituels pour se relier à l’énergie de la lune. Dès leur plus jeune âge, les filles avaient une conception élargie de leur corps et des menstruations. Les changements énergétiques et émotionnels qui se produisent tout au long du cycle sont accueillis plus facilement dû à ce savoir partagé.

Le cycle menstruel arrive au moment de la puberté. Il dure en moyenne 28 jours (bien qu’il puisse être un peu plus court/un peu plus long). Le cycle de la lune est exactement de 29,5 jours.

Si je vous parle aujourd’hui des cycles féminins, c’est parce que c’est encore trop souvent exclu, caché, sale… Il est temps de leur redonner toute leur place afin que chaque femme puisse se sentir légitime d’ÊTRE.

Je me permets un petit rappel : la femme n’est fertile qu’une journée par mois au moment de l’ovulation (l’ovule vit 12 à 20h seulement, lors de l’ovulation). L’homme quant à lui est fertile en permanence. Pourtant, c’est la femme qui est souvent en charge de s’occuper de la contraception (pilule, stérilet, implant…) lui envoyant des hormones de synthèse quotidiennement, alors qu’elle ne peut tomber enceinte qu’une fois dans le mois.
Heureusement, les mœurs sont en cours de métamorphose et de plus en plus de femmes décident aujourd’hui d’aller vers des méthodes de contraception naturelle.

Les 4 phases de la Femme, et de la Lune

C’est avec la lecture de l’ouvrage de Miranda Gray, Lune rouge, en 2017, que j’ai appris et me suis réappropriée mes cycles. La société tend à donner le sentiment aux femmes qu’il faut cacher et presque avoir honte de ses menstruations. Il y a tout une rationalisation derrière le terme de « règles ». A la lecture de ce livre, j’ai intégré une perspective plus large des cycles féminin. Au-delà du côté physique, les menstruations ont une dimension spirituelle et créatrice très forte. En prenant conscience de cette sagesse ancestrale qui réside dans le bas ventre de chaque femme, la vie devient encore plus trépidante à explorer ainsi s’explorer devient une nécessité grandissante.

Depuis la lecture de cet ouvrage, l’arrêt de la pilule et le passage aux protections respectueuses de mon corps : j’éprouve un plaisir à l’idée d’avoir mes menstruations. Je m’amuse à détecter mes cycles selon mes humeurs et mon énergie. J’honore ce moment du mois et le rends tout à fait légitime, je lui laisse la place d’exister et de me nettoyer.

J’ai parfois des douleurs, je prends le temps de les écouter et je ralentis. C’est aussi cela le message du corps : un cycle se termine, c’est le moment de faire le point, de se poser et se reposer !

Miranda Gray met en lumière les quatre phases que rencontre une femme chaque mois. Je te les présente ici :

La phase contemplative (ou phase de la « sorcière »)

Phase menstruelle
☼Commence à l’arrivée des menstruations
☼Se termine à peu près à la fin des saignements

= Du 1e au 5e jour approximativement

– Moment propice au retrait, un temps pour être à l’écoute de son moi intérieur et de son corps
– S’accompagne souvent d’un sentiment d’acceptation et d’intégration à un tout
– Besoin de plus de sommeil, besoin de rêver pour accroître intuition et messages
– Le monde « terre à terre » peut devenir moins important
– Les petits détails peuvent agacer rapidement
– Les émotions et la sensibilité sont accrues. Beaucoup d’empathie qu’il est bon de transformer en compassion
– La capacité de concentration peut diminuer et provoquer de la frustration
– Pleurer engendre un flux d’énergie émotionnel qui peut faire partie de la guérison au cours des menstruations
– Réflexion plus lente, chaotique, irrationnelle, intuitive
– Peut ne pas avoir envie de parler

Conseils :
►S’autoriser à vivre ses menstruations mentalement et physiquement : vivre les sensations normales de cette période. (Et favoriser les protections plus saines telles que les culottes menstruelles, la cup ou même le flux instinctif)
►S’autoriser à prendre des bains et/ou douche plus souvent car c’est une façon de se sentir en harmonie avec son corps. L’eau est efficace pour nettoyer les traces du cycle précédent.
►Éviter de prévoir trop de rendez-vous durant ces 5 jours. Laissez-vous de l’ESPACE pour accueillir ce nouveau cycle
► Porter des vêtements confortables et fluides pour se donner du réconfort.

La phase dynamique (ou phase de la « Vierge »)

phase pré-ovulatoire.
☼Commence à la fin des saignements
☼Se termine à l’approche de l’ovulation

= Du 6e au 14e jour approximativement

– Moment propice pour exprimer ce qui était intérieur lors de la phase précédente : s’exprimer au grand jour
– temps de la renaissance, d’une énergie et d’un enthousiasme nouveau
– Corps plus souple : la joie de vivre se reflète par la nouveauté du corps qui s’exprime, incarnant la vie
– Plus d’endurance physique, d’énergie, besoin de moins de sommeil
– Comme une jeune fille, sexualité lumineuse et fraîche : confiance en son corps
– Pensées analytiques et claires, capacité à voir les choses dans le détail
– Plus indépendante, moins besoin de soutien
– Dynamisme intérieur pousse à réaliser les choses auxquelles vous croyez
– Soudain élan d’inspiration qui permet d’atteindre les objectifs fixés
– Phase de communication et de sociabilité
– Tester de nouvelles idées, expériences (ne pas s’inquiéter si cela n’aboutit pas : occasion de découvrir ce qui fonctionne et ce qui vous plaît)
– Cette phase peut être décrite comme la matérialisation de l’énergie masculine.

Conseils :
► Peut être utile de noter les conclusions auxquelles vous parvenez à ce moment là, pour s’y référer lors d’autres phases. (état financier, santé, habitation, relations…)
►Bon moment pour prendre des décisions
► Porter des vêtements aux couleurs plus vives, ou du blanc

La phase d’expression (ou phase de la « Mère »)

Phase ovulatoire
☼Commence à l’approche de l’ovulation
☼Se termine quelque jours après l’ovulation

= Du 15e au 18e jour approximativement

– Temps du don de votre personne, de votre amour et de vos capacités
– Moment de reconnaître le lien qui vous unit à la Terre
– L’énergie s’exprime avec un caractère désintéressé, rayonnant
– Peut avoir un sentiment de satisfaction, de plénitude construit sur un amour et une harmonie profonde
– Procure une confiance en vous et en vos valeurs qui permet d’offrir soutien, encouragement, force et aide aux autres, avec l’assurance d’être capable de le faire et de l’assumer
– La conscience de la nature peut avoir une très grande importance durant cette période
– Forte pulsion créatrice : soyez conscientes que vous crée des choses (musiques, dessins, culinaires, écrits…)

Conseils :
►Moment propice pour reprendre contact avec des amis ou membres de la famille pas vus depuis longtemps.
►développer ses projets et idées

La phase créative (ou phase de « L’enchanteresse »)

Phase pré-menstruelle
☼Commence quelques jours après l’ovulation
☼Se termine à l’approche du nouveau cycle

= Du 22e au 28e jour approximativement

– Chez certaines femmes, c’est la phase la plus spectaculaire de toutes car peut avoir le plus d’impact sur leur vie quotidienne
– Période d’énergie extérieure puissante, qui se dirige au fil des jours vers l’intérieur
– Force et résistance physique diminuent progressivement et au fur et à mesure, peut devenir plus nerveuse, agitée, ressentant un besoin grandissant d’activité sans orientation précise
– Besoin accru de sommeil mais souvent l’esprit est plutôt agité pour se détendre car augmentation de l’énergie créatrice dans le corps
– Peut ressentir le besoin d’apprendre ou de pratiquer une activité en rapport avec la spiritualité et l’intuitif
– Les rêves abordent des émotions intenses, très colorés ou sont même « magiques »
– Libération des énergies créatrices et des pensées intuitives (si ces deux aspects ne sont pas équilibrés, cela peut provoquer des sauts d’humeurs spectaculaires)

Conseils :
►Eviter les discussions approfondies ou à cœur ouvert pouvant provoquer de gros sauts d’humeur
►Au fur et à mesure que cette phase avance, essayez de faire une pause loin des pressions de la vie quotidienne

Un outil puissant : le cadran lunaire

Pour se connecter à son féminin sacré en tant que femme, se créer un cadran lunaire peut aider à révéler votre créativité mais aussi aider à vous comprendre plus en profondeur.

Sur ce cadran, tu inscris chaque jour les humeurs et émotions dominantes. Tu peux écrire les mots ou bien te créer ton propre langage : faire un soleil les jours joyeux, faire des éclairs les jours de colère. Noter sur une échelle de 1 à 10 chaque journée. Ou encore, définir une légende de couleur selon les émotions. C’est à toi de voir ce qui t’inspire.

Un calendrier lunaire se présente comme cela : (il en existe pleins sur Pinterest)

Mes conseils :
– Imprimer trois cadrans comme celui-ci (ou le dessiner soi-même)
– en faire un nouveau pour tes trois prochains cycles
– A la fin du 3eme, il peut être intéressant de les comparer et de noter les similitudes/différences.
= Pour que tu puisses créer le tien à partir du 4e cycle, en le customisant, en couleur, pour t’approprier TON cadran lunaire.

Il peut être bon de toujours noter les changements au fil des années et ne pas rester tous les ans sur le même calendrier lunaire. Le principal, c’est de s’intéresser plus en profondeur à son cycle, de se dédier ce temps d’introspection quotidien. Afin d’accorder enfin la place nécessaire au féminin sacré qui réside en chacune d’entre nous !

Connaissais-tu ces 4 phases de ton cycle ? N’hésites pas à me dire ce que tu en penses en commentaire.

Merci de me lire,

A très vite !


3 réflexions sur “Les Femmes et la Lune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s