Mes astuces pour anticiper un coucher de soleil sublime

Chaque matin, et chaque soir, le soleil nous offre un spectacle haut en couleur. Peu importe s’il est regardé ou non, il continue son chemin, brillant pour tous.

Éternelle contemplatrice de ce noble instant, j’ai développé à travers les années un « instinct» afin d’être capable de savoir où le contempler pour avoir une vue surprenante. Si certain veulent toujours trouver le nord, pour moi, c’est bel et bien l’ouest qui m’attire sans cesse.

De plus, ayant les yeux très souvent portés sur le ciel, c’est comme si j’avais créé une communication avec celui-ci. Du moins, je suis sensible aux signes et peux sentir si le coucher de soleil sera simple (et magnifique) ou contrasté (palette de couleurs surprenantes). Ou bien s’il ne sera pas visible (et à ce moment, on peut le faire briller fort en nous tout de même.).

À mes yeux, il est important de regarder la charge de nuages dans le ciel. Les coucher de soleil qui m’ont le plus fait vibrer sont ceux où les nuages étaient présents. Car c’est à ce moment-là que les rayons du soleil vont pouvoir les illuminer.

Tout de même, sans nuages le coucher de soleil sera réussit aussi, car aucun obstacle ne vient obstruer la puissance de sa lumière.



En revanche, si le ciel est fortement chargé de nuage, surtout vers l’ouest, il n’est peut-être pas nécessaire d’aller sur le point de vu défini, car il est possible que le soleil ait besoin de discrétion et décide de repousser au jour d’après le spectacle prévu.
S’il pleut, mais que des rayons de soleil sont visible, ce qui peut être intéressant à chercher, c’est l’arc-en-ciel (qui sera en face des rayons de soleil, du côté le plus gris).

Un autre élément important : regarder l’heure à laquelle se couche le soleil à l’endroit où vous êtes. En effet, entre Paris et Cannes par exemple, il y a 35 min de différence sur l’heure du couchant. Alors il est préférable de connaître l’heure pour organiser ce rendez-vous.

Je vous conseille aussi d’être sur le lieu choisi 10 à 15 min avant l’heure et de rester 10 à 15 min après le coucher. Pourquoi ? Parce que les couleurs se révèlent souvent durant la descente. Ou de temps à autre, alors que l’astre disparaît, les couleurs s’illuminent sur les nuages.

Alors ce que je dis est aussi valable pour les lever de soleil bien sûr. J’utilise ces mêmes outils lorsque je pars à la conquête de cet instant lumineux.


4 réflexions sur “Mes astuces pour anticiper un coucher de soleil sublime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s